De Las Vegas à Trump

Si le XVIIIème siècle était le siècle des Lumières, le XXIème siècle sera vraisemblablement le siècle de l’Obscurité. Le genre de siècle où le leader de la plus grande puissance du monde se fait élire en proposant de rétablir la torture, ou de construire des murs géants pour séparer les nations. La semaine dernière encore, mes collègues et moi avons participé à un incentive à Las Vegas pendant lequel nous avons débattu de la réussite de Trump aux Etats-Unis. Cette victoire inattendue marque pour beaucoup la fin du rêve américain. Cependant, et même si je ne soutiens en aucun cas monsieur Trum, je pense qu’il faut relativier : le président américan a la tête sur les épaules, contrairement à ce qu’on pourrait croire. Ses provocations ne visaient apparemment qu’à attiser la ferveur de l’électorat populaire, car depuis son élection (il y a deux semaines à peine), il a déjà changé du tout au tout : il ne fait plus une affaire personnelle de l’Obamacare, il s’éloigne progressivement de l’extrême-droite. Il faudra attendre janvier pour le savoir, mais Trump pourrait bien se révéler être un président tout à fait passable. Certes réactionnaire, mais n’est-ce pas ce qui se passe partout en Europe et dans le monde ? A bien y réfléchir, Trump est peut-être un politicien semblable aux autres. Il n’a pas été plus mythomane que Hollande quand il garantissait d’inverser la courbe du chômage ; il n’a pas été plus démago que Sarkozy voulant devenir le champion de la ruralité (lui, le nain à la Rolex !). Il n’a fait en définitive que se vendre comme président comme il faisait l’article de sa vodka Trump : en étant délibérément excessif dans sa présentation de la réalité, semblable à un publicitaire poussé dans ses derniers retranchements. Ca peut paraître insensé, mais les résultats l’ont montré : ça a marché du feu de Dieu. Comme quoi, les « ploucs » (dixit Sarkozy) représentent toujours un électorat qui peut avoir son utilité, pour peu qu’on arrive à les mobiliser. Soit dit en passant, cet incentive à Las Vegas m’a décidément bien plu : les activités qu’on nous a proposé étaient, je trouve, très réussies. Voilà d’ailleurs le site de l’agence qui l’a mis sur pied : nous faisons appel à elle depuis presque un an et nous n’avons pas encore été déçus à ce jour.

vegas.jpg




Published in:Uncategorized |on janvier 9th, 2017 |

Both comments and pings are currently closed.



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 12 articles | blog Gratuit | Abus?